top of page

Catholiques et Protestants à Morhange

Dernière mise à jour : il y a 4 jours

Une célébration œcuménique a réuni à l'église de Morhange des chrétiens catholiques et protestants de l'archiprêtré en présence de l'abbé Epiphane AYIH-AKAKPO, curé de Grostenquin et du Pasteur Jean-Louis SAGNETH de Sarre-Union pour prier ensemble à l'occasion de la Semaine de Prière pour l'Unité des Chrétiens.


L' abbé Épiphane a accueilli le Pasteur Sagneth ainsi que les paroissiens avant d'introduire la célébration.


PRÉPARATION et THEME DE LA PRIERE


Ce sont les chrétiens du Minnesota (USA), qui ont été chargés cette année de préparer la prière au niveau mondial.


→ Ils se sont fondés sur leur histoire ancienne marquée par l’injustice et les mauvais traitements que les colonisateurs ont infligé aux indigènes.




Dans le passage de l’Écriture choisi pour la Semaine de Prière pour l’Unité des Chrétiens 2023, le prophète Ésaïe nous montre comment guérir ces maux.


« Apprenez à faire le bien ; recherchez la justice ! » (Is 1, 17).


Isaïe exhorte le peuple de Dieu de son temps à apprendre à faire ensemble le Bien, à rechercher ensemble la justice, à secourir ensemble les opprimés, à faire droit à l’orphelin et à prendre la défense de la veuve ensemble.




CONFESSION et PARDON


Donnant voix au prophète Isaïe,

le Pasteur a invité l'assemblée

à faire un examen de conscience.


« Les complicités

dans les maux engendrés

par le colonialisme

à travers le monde,

ainsi que dans l’injustice

et l’oppression

ont étouffé

l’harmonie de la Création. »









PURIFICATION


" Lavez-vous, purifiez-vous...." Isaïe



L'eau versée dans un broc par l'abbé Épiphane a symbolisé les eaux du baptême qui purifient des péchés et redonnent la dignité d’enfant de Dieu


« Puisque le baptême nous fait tous appartenir à un même corps, nous voulons prendre conscience de notre péché » a indiqué le Pasteur Sagneth.



« Il nous arrive à nous aussi

de pratiquer l’injustice

et d’infliger de mauvais traitements

à notre prochain »

a fait remarquer

l’abbé Épiphane

qui a donné

des pistes de réflexion

pour

« apprendre

à faire

le Bien ».





Il a aussi rendu grâce à Dieu pour la Semaine de Prière pour l’Unité des Chrétiens qui donne l’occasion de confesser les péchés d’injustice et de division.



Les différentes lectures de la Parole

ont été proclamées à plusieurs voix, entrecoupées de chants et de refrains

de louanges interprètés par la chorale.


HOMÉLIE

Comment faire le Bien aujourd’hui ?


A la manière des scouts

une Bonne Action chaque jour ?


ou à la manière de Martin Luther King

en luttant contre la discrimination ?


ou encore comme Frère Roger de Taizé

en mettant la réconciliation là où il y a les oppositions ?





A la fin de l’homélie, le pasteur a encouragé l’assemblée à s’engager à faire le bien et à rechercher la justice, pour rebâtir l’Eglise qui est le corps du Christ.


Chacun a été invité

à venir déposer sa pierre

devant la croix,

pour symboliser

la volonté d'une construction nouvelle.


" Il est important de déposer

ces gros cailloux,

pour bâtir nos communautés

sur le roc

et donner des racines au futur"

a conclu le Pasteur.









Prier ensemble pour l’unité des chrétiens permet de réfléchir à ce qui unit et de s'engager à lutter contre l’oppression et la division au sein de l’humanité.




A l'invitation de l'abbé Epiphane,

tous se sont ensuite retrouvés

pour le partage d'une collation.






Une célébration œcuménique intergénérationnelle...

























bottom of page