top of page

Suivre Jésus Christ en Église: 3e conférence de carême

Dernière mise à jour : 12 mars


Après la 2e conférence de Carême portant sur le Défi de la Parole de Dieu à partir de l'Évangile de la Transfiguration sur le Mont Tabor, le Père Jean - Dominique DUBOIS est à nouveau présent parmi nous, ce mercredi 6 mars 2024 pour donner en l'église Saint Pierre - Saint Paul de Morhange sa 3e conférence du cycle SUIVRE JESUS CHRIST EN ÉGLISE .




III. L' adoration en esprit et vérité pour vivre en communion et fuir la confusion


ÉVANGILE DE LA SAMARITAINE  Jn 4, 5-42


Introduction



Soif d'aimer et d'être aimée, la samaritaine eut cinq maris et l'actuel n'était pas le sien.


Jésus lui dit :


" Donne - moi à boire " Jn 4,5-42

" Le Verbe fait chair est le Fils unique du Père dans l'Esprit.

Dieu est communion, Trinité d'amour. L'homme à son image et ressemblance est né pour la communion. Nos relations, les plus fortes ou les plus intimes sont le plus souvent des tentatives d'éternité de communion. Leurs échecs nous désolent et nous laissent sur notre soif.


Qui nous délivrera de nos impasses ?


Jésus a soif de nous.


Il est le chemin, la vérité et la vie qui seul peut étancher notre soif de communion.

Il nous y conduit par l'adoration en esprit et en vérité."


RÉSUMÉ



"Après le récit des tentations de Jésus

au désert

qui nous a dévoilé

les stratagèmes du diable,

après le défi de la Parole de Dieu

pour progresser en chrétien

jusqu’à la Transfiguration

de toute notre vie en Christ,

voici le récit de la rencontre de Jésus avec la femme de Samarie.




Histoire qui pourrait presqu’être banale entre un pèlerin et son hôte d’un moment autour d’un peu d’eau à boire.

Cependant une réalité humaine de très grande profondeur se dévoile à nos yeux.

À cette femme qui vit une double confusion par son appartenance au monde religieux des samaritains et par une vie maritale désordonnée, Jésus fait faire un merveilleux chemin du cœur, ouvrant son âme à l’adoration en esprit et vérité, source de la véritable communion.

 Le Verbe fait chair est le Fils unique du Père dans l’Esprit. Dieu est communion, Trinité d’amour. L’homme à son image et ressemblance est né pour la communion. Nos relations, les plus fortes ou les plus intimes, sont le plus souvent des tentatives d’éternité de communion. Leurs échecs nous désolent et nous laissent sur notre soif. Qui nous délivrera de nos impasses ?


Jésus

a soif de nous.

Il est le chemin,

la vérité

et la vie

qui seul peut étancher notre soif

de communion.



L’homme sans Dieu est perdu. Dans la déconstruction actuelle de l’homme, la violence et les abus en tout genre ne peuvent que se déployer. L’homme qui a le sens du sacré, la crainte de Dieu, peut aller à la rencontre du Seul Saint, qui le premier l’aima. En vivant du Seul Adorable, l’homme accueille le Dieu Unique qui le poursuit de ses merveilles, le comblant d’amour pour lui apprendre l’amour. " Fr. Jean-Dominique Dubois


Un auditoire attentif aussi sous la chaire à prêcher ( don du grand-duc de Bade en 1895, lors de la Grande Restauration) de l'église Saint Pierre - Saint Paul de Morhange


REMERCIEMENTS


A la fin de la conférence

le Père Tiem remercie

Fr. Jean - Dominique

pour la 3ème conférence

de carême

donnée en l'église de Morhange,

ainsi que le fidèle et nouveau public .





ENREGISTREMENTS



Il rappelle aussi

la possibilité de la réécouter

sur RCF Jerico Moselle

les lundis soirs à 19h30

ou en podcast à tout moment

sur le site de la radio.




ÉCHANGES à la fin de la conférence



Discussion interactive autour du thème de l'adoration


" Si nous savions adorer, nous traverserions le monde avec la tranquillité des grands fleuves"

" Sagesse d'un pauvre" Éloi Leclerc



 

Éloi Leclerc, prêtre franciscain, a connu l'horreur de la déportation, une expérience qui a marqué sa vie. Professeur de philosophie, il a écrit de nombreux livres de spiritualité.

Il est né à Landerneau en 1921, dans une famille de 11 enfants. Son frère Edouard est le fondateur des centres Leclerc. Désireux dès l'enfance de devenir franciscain, il entre en 1939 au noviciat d'Amiens. En 1943, il part à Cologne dans le cadre du STO. L'année suivante, il est arrêté en compagnie de 60 religieux accusés comme lui de propagande anti-nazie et déporté d'abord à Buchenwald puis transféré à Dachau dans des conditions épouvantables à quelques jours de la capitulation.

Il ne racontera cette expérience qu'en 1999 dans " Le soleil se lève sur Assise "

A son retour en France, il devient professeur de philosophie et se met à écrire. 


"Sagesse d'un pauvre" le fait connaître en 1959.

Suivent plusieurs livres consacrés à Saint François d'Assise, "Le maitre du désir," méditation sur l'Evangile selon Saint Jean, " Le royaume caché ", qui médite sur la présence de Dieu au milieu des pires épreuves et "Le désert et la rose," biographie de Jeanne Jugan, fondatrice des petites soeurs des pauvres.



RAPPEL DE LA PROCHAINE RENCONTRE : MERCREDI 13 mars prochain




IV. L'énigme du mal et la Gloire de Dieu


Évangile de l'aveugle-né Saint Jean 9, 1-14

Comments


bottom of page