Adoration

L’adoration eucharistique est une prière, un dialogue intime avec Jésus réellement présent sous les apparences du pain consacré (le Saint-Sacrement). C’est un coeur à coeur avec le Christ. « Je l’avise et il m’avise » répondit simplement un paroissien du saint Curé d’Ars qui l’interrogeait sur ses nombreux et longs temps d’adoration.

 

Prières d'adoration sur l'Archiprêtré

  • les premiers vendredis du mois à l’église d’Eincheville après la messe de 18h30

  • occasionnellement lors de fêtes ou d’évènements importants à Morhange

  • les premiers dimanches du mois à l'église d'Altrippe, à 16h 

Ce n’est pas en regardant notre misère que nous serons purifiées, mais en regardant Celui qui est toute pureté et toute sainteté… 
Ste Elisabeth de la Trinité

Lien avec la messe

Adorer en dehors de la messe

“Nous aimons être avec le Seigneur ! Là, nous pouvons parler avec Lui de tout. Nous pouvons lui soumettre nos questions, nos préoccupations, nos angoisses, nos joies, notre gratitude, nos déceptions, nos requêtes et nos espérances.

Là, nous pouvons également lui répéter toujours à nouveau : Seigneur, envoie des ouvriers à ta moisson ! Aide-moi à être un bon ouvrier dans ta vigne !”.

Pape Benoît XVI, Extrait de l’homélie à la Basilique Sainte-Anne, Altötting, 11 septembre 2006.

 

“Pendant ce moment d’adoration, où je me trouve face à l’ostensoir, je me laisse regarder par Jésus tel que je suis, je laisse son amour rayonner sur moi et me transformer. Dans la foi, je crois à sa présence et je m’abandonne à Lui.” un témoignage

“Dans l’Eucharistie, le Fils de Dieu vient à notre rencontre et désire s’unir à nous. L’adoration eucharistique n’est rien d’autre que le développement explicite de la célébration eucharistique, qui est en elle-même le plus grand acte d’adoration de l’Église. Recevoir l’Eucharistie signifie se mettre en attitude d’adoration envers Celui que nous recevons.”

Pape Benoît XVI

Les équipes du Rosaire, à Morhange

Une équipe se réunit en moyenne une fois par mois, chez l’un de ses membres, pour prier ensemble. La prière du Rosaire, mais aussi lecture et méditation d’un texte de la Bible, partages, prière pour le monde, pour nos proches, etc. Nées en 1955 pour rejoindre les personnes éloignées de l’Église, les Équipes du Rosaire se trouvent en plein accord avec le souci des évêques de proposer la foi dans la société actuelle.

 

Ce qui anime les Équipes du Rosaire c’est la passion de l’Évangile et le salut des hommes. Avec le partage de la Parole et la réponse à l’isolement des gens, les Équipes du Rosaire participent à la nouvelle évangélisation. Ce partage de la Parole et de la fraternité transforme littéralement des vies et retisse la communauté humaine et ecclésiale.

 

À Morhange, habituellement les équipes (10 membres au total) se rencontrent tous les premiers lundis du mois à 20h, durant 1h30 dans une ambiance fraternelle. 

Par ailleurs, sont proposés un pèlerinage (environ 600 personnes du diocèse de Metz), ainsi qu’une rencontre annuelle de Récollection.

 

Enfin elles animent la prière des chapelets des mois de mai et octobre.

La prière du chapelet se fonde sur 20 mystères tirés de l’Évangile.

 

https://equipes-rosaire.org/rosaire-en-equipe 

 

En pratique :

Contact : Mme Antoinette LOSSON 06 23 97 24 41

 

Le Chapelet

La prière du chapelet est une dévotion très répandue dans l’Eglise. Elle consiste à se tourner vers la Vierge Marie, notre Mère, et à lui confier nos intentions de prière. En méditant les mystères de la vie du Christ, nous nous laissons façonner par la parole de Dieu. On peut évidemment prier le chapelet seul chez soi mais, dans nos paroisses, des chrétiens se retrouvent pour prier ensemble. 

 

A Morhange, le chapelet est récité tous les mercredis après la messe de 9h30 (église de Morhange). 

Durant le mois de mai, appelé mois de Marie, et durant le mois d’octobre, le chapelet est prié les lundis, mardis, jeudis et vendredis à 18h, à l’église de Morhange.

 

A Grostenquin, le chapelet est récité le lundi à 17h à l'église (heures d'été) et 16h à la salle paroissiale (heures d'hiver).

 

https://www.prierlechapelet.com/pages/comment 

 

Veillée et prières mensuelles

A Morhange, durant l’année, des chrétiens se retrouvent dans les villages pour des veillées de prière thématiques. 

L’idée est de se retrouver pour prier ensemble en passant de village en village. Cela permet d’ouvrir nos églises et de les faire vivre en dehors des célébrations dominicales. 

 

                Carême à domicile

                 Dans nos communautés de paroisses, plusieurs équipes se                                 rencontrent  pendant cinq semaines pour vivre ensemble                                   spirituellement le temps du Carême.  Elles partagent chaque                             année dans une ambiance fraternelle autour d’un thème préparé                      par le diocèse de Metz.  

                 Le thème de l’année 2021 s’est inspiré de l’encyclique LAUDATO                     SI’ du Pape François, dans une démarche autour de la question de                   la conversion à l’écologie intégrale.

                 Le Livret d’accompagnement a proposé 5 rencontres permettant                     d’échanger et de partager en groupes :

                 - L’attention à notre vie intérieure.

                 - L’attention concrète à notre environnement le plus proche.

                 - Quel consommateur suis-je ?

                 - Entendre la clameur des pauvres.

                 - La conversion écologique en paroisse.

                 Une veillée de clôture du Carême à domicile rassemble,                                     habituellement le Lundi Saint, les groupes pour un temps de                             prière, de louange et d’action de grâce pour le parcours vécu                           ensemble, en vue de se préparer aux fêtes pascales.

CARÊME À DOMICILE.png
 

Le Carême

Le carême est la période de 40 jours qui précède le jour de Pâques, événement central du christianisme. 

Il commence le Mercredi des Cendres et s’achève le jour de Pâques. 

10 conseils pour le Carême. La minute de Croire. 

Sébastien Antoni, assomptionniste

Le Carême, c'est quoi ?

Le carême est un moment privilégié pour se rapprocher de Dieu et se préparer à la fête de Pâques. 

Il vient d’un mot latin qui signifie le quarantième jour. 

 

Quarante est un chiffre symbolique dans la Bible :  

Les quarante jours avant Pâques du Carême nous rappellent 

  • Les 40 années de traversée du désert par les Hébreux avant d’atteindre la Terre Promise par Dieu.

  • Les 40 jours du déluge.

  • Les 40 jours passés par Jésus au désert avant de commencer sa mission.

 

Le nombre 40 symbolise la durée d’une vie et le temps nécessaire à la conversion. 

Lecture de la Bible

lecture biblique

Se nourrir de la parole de Dieu paraît une évidence.

 

Faut-il encore la comprendre afin de la mettre en pratique. 

 

C'est ainsi que des groupes de lecture biblique se sont constitués.

 

Étudier la bible peut sembler prétentieux pour des fidèles sans formation.

 

Néanmoins chacun éprouve beaucoup de plaisir à se retrouver en groupe pour partager la perception et le sens qu’il attribue à un texte, l’émotion ressentie, ce qu’il nous apporte, comment il nous convertit et nous motive pour en savoir et approfondir encore davantage.

 

L’éclairage que chacun apporte enrichit l’autre en lui ouvrant une nouvelle orientation ; ici pas de professeur ni d’élève, tous ont « voix au chapitre ».

 

La Parole de Dieu ne doit pas être mise sous le boisseau au prétexte d’être fichée au rang des sujets tabous.

 

Elle doit être proclamée, interprétée, discutée afin d’être appliquée et mise en pratique, en résumé, être vécue.​

À Morhange, 2 options vous sont proposées 

  • Les groupes de lecture biblique : (de 2 à 4 selon les années)
    Ils se réunissent au rythme d’une rencontre de 1h30 à 2h par mois durant 10 mois.
    Le dernier thème abordé fut l’Évangile selon St-Jean.


 

  • Les groupes de Carême : (de 4 à 6) :
    Ils se réunissent comme leur dénomination le laisse entendre durant la période de Carême au rythme d’une rencontre d’environ 1h30 par semaine durant 5 semaines.
    Le dernier thème traité portait sur l’écologie.

Contact

Cyril BOILEAU (06 45 52 65 61)

Patrice THILLY (06 74 45 06 58)

À Grostenquin

À Bistroff et Freybouse, régulièrement.

Vivre aujourd’hui en Eglise

Le service de la formation du diocèse de Metz vient d’éditer un nouveau livret pour les groupes de lecture suivie de la Parole, qu’ils soient expérimentés ou débutants.

 

Il est conçu pour offrir une grande diversité de textes, permettant de découvrir ce que le Nouveau Testament nous dit de l’Église, au Ier siècle. Ce projet est original.


D’une part, il offre un parcours de lecture de textes du Nouveau Testament sur l’Église. Il permet d’autre part une découverte de la presque totalité du corpus du Nouveau Testament en introduisant à la diversité des auteurs et des livres.


Le « fil rouge », qui a guidé principalement le choix des textes, est de comprendre comment l’Église est née, comment les premiers chrétiens se sont organisés en communautés et ont essaimé dans tout le Moyen Orient et le bassin méditerranéen. Cette approche a le grand intérêt de faire apparaître une grande diversité de témoignages sur la vie des premières communautés et de compréhensions du Mystère de l’Église, en lien avec celui de son Seigneur.

En savoir plus