top of page

Voir le Mont Sainte-Odile ...

Dernière mise à jour : 3 mai

Des pèlerins de l’archiprêtré de Morhange ont profité des vacances scolaires de printemps pour passer une journée, afin de découvrir ou redécouvrir, seuls ou en famille, le sanctuaire du Mont Sainte-Odile, situé au cœur d’un environnement boisé exceptionnel, dédié à la sainte Patronne d’Alsace


Perché à 763 mètres d'altitude, près d'Obernai, cet ancien monastère dominant la plaine d'Alsace, accueille depuis le 8e siècle, une population cosmopolite : riches, pauvres, malades ou en bonne santé, chrétiens ou non, qui viennent rendre grâce ou admirer la vue dans un cadre idéal de prière.


MESSE DU PÉLERINAGE


Pèlerins lorrains et alsaciens ont assisté à la messe dans l’église Notre-Dame de l’Assomption, concélébrée par les prêtres du lieu et l’abbé Grégoire Corneloup, archiprêtre de Morhange.



L’homélie a mis l’accent sur la présence réelle du Christ dans l’Eucharistie, sous la forme du pain et du vin.


Le célébrant a évoqué le courage d’un prêtre lors de l’incendie de Notre-Dame de Paris,qui au péril de sa vie, n’a pas hésité à braver les flammes de la cathédrale en feu

pour sauver les ciboires contenant les hosties.

" Quand on est habité, on est prêt à donner sa vie "







ENSEIGNEMENT


C’est Julien, étudiant en histoire à Strasbourg et originaire de Morhange qui a présenté devant un auditoire attentif et intéressé, l’histoire du sanctuaire et de sa sainte Patronne,

Odile de Hohenbourg,,

noble mérovingienne,

fondatrice et abbesse du monastère construit au VIIe siècle au sommet du mont.




HISTOIRE DE SAINTE ODILE la fondatrice du sanctuaire

L'ami Hebdo

Son père, Adalric, duc d'Alsace, sous Dagobert II, souhaitait plus que tout un garçon.

Née aveugle, le père de l'enfant décide de la tuer. Sa mère, Béreswinde, arrive à l’en dissuader et confie la fillette à l'abbaye bourguignonne de Baume-les-Dames. ( Doubs)

A l’âge de 12 ans, Odile est baptisée par l’évêque Erhard de Ratisbonne : elle recouvre la vue et on lui donne le nom d’Odile, c’est-à-dire : " Fille de lumière " La Croix


Adalric la rencontre un jour, portant de quoi préparer un repas à des pauvres.

Touché par la grâce, il se repend et lui offre HOHENBOURG, qu'il a construit jadis au sommet de la montagne.


Odile en devient l'abbesse et fonde en contre-bas, l'abbaye de Niedermunster pour mieux accueillir pauvres et malades.



LE MONT SAINTE-ODILE


Odile est rejointe par de nombreuses compagnes sur ce site âpre, au climat rude, résistant à la menace de la foudre, des brigands ou des feux de forêt, pour vivre face à un paysage où éclate toute la beauté de la Création.


Elle rend l’âme un 13 décembre de l’an 720.

Depuis, les pèlerins n’ont cessé d’affluer.

C’est aujourd’hui le Mont-Sainte-Odile toujours habité par des moniales.



SAINTE-ODILE dans la chapelle qui lui est dédiée

Vêtue de sa robe de bénédictine, elle tient dans sa main droite un livre sur lequel sont représentés ses yeux.


Depuis 1807,

elle est la sainte Patronne de l’Alsace

et celle des aveugles.

Elle est aussi invoquée pour les maladies oculaires.











Sainte Odile, détail sculpture, Strasbourg, Alsace



VISITE DU SANCTUAIRE et de ses principaux espaces.


UN ESPACE PROPICE AU RECUEILLEMENT



CHAPELLE SAINTE-ODILE


Le sarcophage qui contient ses ossements remonte au 8e siècle. Les peintures du 17e siècle et les bas-reliefs du 18e sur les murs de la chapelle, représentent des scènes de la vie de Sainte-Odile.


CHAPELLE DES LARMES


La chapelle des Larmes est construite sur l’ancien cimetière mérovingien du monastère,

où Odile aurait pleuré la mort de son père.


L’autel en pierre est dédié à Sainte-Eugénie,

la nièce de Sainte-Odile,

qui fut la seconde

abbesse de Hohenbourg.



CHAPELLE DES ANGES


La Chapelle des Anges, datée du XIIe siècle

a été bâtie sur un rocher en saillie, à la place d'une ancienne tour de surveillance romaine.


Mosaïque de l'intérieur de la chapelle (ange de l'Ascension)

Blason au-dessus du portail ( XIIe siècle)

gravé des mots RESTITVTA IN ANNO DOMINI IESV CHRISTI


UN PANORAMA EXCEPTIONNEL

Sur la terrasse du couvent, un superbe panorama sur la forêt alentour, la plaine d'Alsace, ainsi que la Forêt-Noire par temps clair, s'offre à la vue.

De cette hauteur on aperçoit 200 villages et la flèche de la cathédrale de Strasbourg.


LA SOURCE MIRACULEUSE

Accessible par un sentier pédestre, la fameuse

source miraculeuse,

nichée en contrebas du couvent

est réputée

pour soigner les problèmes oculaires.

Sainte Odile l'aurait fait jaillir grâce à son bâton pour aider un aveugle en détresse.



L'histoire d'Odile fait comprendre la grâce d'avoir des yeux pour


VOIR CONTEMPLER ADMIRER




LE MUR PAÏEN


Il permet une agréable randonnée familiale sur le sentier forestier qui le longe.